Pastaga

Dimanche matin, on essayait un nouveau spot pour le brunch! Encore…

Je sais, j’ai négligé un peu mon clavier ces temps derniers. Ne me le rappelez pas, je sais.

Nous sommes donc passés par chez Pastaga, sur St-Laurent, pour l’essayer et surtout pour continuer d’épurer la liste de Chantal qui ne semble jamais s’épuiser. 

En entrant, je me suis dit qu’il y avait de la place en masse et que nous n’aurions pas trop d’autres idées en tête.

– Nous serons deux, que je me suis exclamé, l’air décidé. Ce sera pour manger ici…
– Vous avez une réservation ? Me répondit-elle, aussi convaincue que moi.
– Non, mais à ce que je vois, on ne manquera pas de place. 
– Ces tables sont réservées, pour la plupart…
– Diantre! Lesquelles ne le sont pas? Que je lui répond, du tac au tac.
– Nous avons celle-ci… ou celle-là! Nous désigne t-elle deux tables.
– La « celle-ci » est pas mal dans la porte, non? Nous allons donc prendre la « celle-là »

Après ce difficile échange, mais à peine dans le fond, nous nous dirigeons donc vers la « celle-là ». Pas plus compliqué que cela. Dans le fond, il y a toujours de la place mais il faut parfois insister et croire en sa destinée.

La table est tout simplement « majestueuse » ! Bon, pas tant que cela mais c’est mieux comme mot que « extraordinaire », trop souvent employé.

On commande donc deux lattés, le temps de retrouver ce que l’on désire sur le menu. Menu que je considèrerais assez « épuré » si je ne me retenais pas. Je crois que celui du soir est plus élaboré mais je ne l’ai même pas considéré étant donné que nous y étions pour le brunch. 

J’y vais donc pour le « bénédictine » qui est constitué d’un pain de seigle – ils sont pratiquement tous constitués de pain de seigle – avec du porc effiloché, de deux œufs à 63 degrés  – à première vue, j’ai pensé à l’angle pour mes photos Instagram mais il s’agissait évidemment de la température – ainsi que d’une sauce hollandaise. Je vous l’avoue immédiatement, c’était sublime. Un autre mot pour remplacer divin dans mon vocabulaire… Ça faisait longtemps que je n’avais mangé quelque chose d’aussi bon! En tout cas, à mon goût à moi. Chantal opte, quant à elle, pour le « Champignons »… Elle a eu l’air d’aimer aussi…

Bref… ça se passe au au www.pastaga.ca, c’est super bon et on peut le retrouver physiquement au :

6389 Saint-Laurent
Montréal, PQ, H2S 3C3

Le chef c’est Martin Juneau qu’on me dit.

Un jour, j’aurai une photo, mais vous pouvez la voir sur Instagram pour le moment…

Bon appétit!

Alain

Advertisements