Entrer à New York par la grand-porte

Aujourd’hui, on vous parle d’une journée-type qu’on peut faire à New York. Évidemment, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres qui vous est fourni ici. Nous l’avons fait ainsi, mais libre à vous d’en faire ce que vous voulez.

Brooklyn Bridge

La première chose que j’aimerais rappeler à ceux ou celles qui voudraient tenter le coup. Assurez-vous de choisir la station de métro la plus près possible de l’entrée du pont pour votre randonnée, surtout si vous voulez continuer de marcher, rendu à New York. Nous avions deux options (la ligne R jaune ou la F orange) dans notre cas en partant de notre hôtel et je n’ai pas choisi la bonne. J’aurais dû choisir la ligne F orange, mais bon… c’est pas quelques centaines de pas qui nous ont empêché de faire ce trajet.

La traversée est très agréable, mais, si je peux me permettre un ptit conseil d’ami, assurez-vous de demeurer sur la partie gauche parce qu’un vélo est si vite arrivé! Gauche pour les piétons et droite pour les vélos. C’est comme cela que ça marche à New York! Comme je l’ai souvent répété à Mlle M pendant notre épopée, « À Rome, on fait comme les romains donc, à New York, on fait comme les Newyorkais. Quand c’est rendu que tu n’as pas à terminer ta phrase puisqu’elle le fait elle-même! La vue sur Manhattan est absolument magnifique! En partant de la Statue de la Liberté qu’on peut voir au loin sur la gauche, le Financial district, tout le côté est de l’ile pour terminer le panorama sur le Manhattan Bridge. C’est majestueux. Pour ce qui est de la vue arrière, sur Brooklyn, c’est presque ordinaire, d’où l’idée de le faire de Brooklyn vers Manhattan.

Roosevelt Aerial Tramway

Le Roosevelt Aerial Tramway est une gondole – genre centre de ski – qui, contrairement aux centres de ski, ne montent pas vers un sommet, mais s’envolent plutôt vers une ile. Une autre. La vue du haut de la gondole peut être intéressante dépendamment de l’endroit où vous avez réussi à vous blottir pendant le trajet. Je pensais que ladite attraction nous mènerait vers de beaux paysages aux abords de Manhattan. Pas du tout. En fait, on peut même utiliser ce tramway avec le MetroCard – la MetroCard est très facile à se procurer (2.75$ pour chaque passage, une famille peut utiliser la même carte vendue au cout de 1$ et ajouter de l’argent sur la carte selon le type de déplacement, pour nous ce fut plus rentable de payer aux passages). On la trouve dans à peu près toutes les entrées de Métro de New York et si on est chanceux, il y a un changeur qui pourra vous expliquer la procédure à suivre dans la machine automatique et même vous procurer votre carte avec des réserves dedans si vous payez comptant – pour traverser comme le font probablement quelques résidents de la place, parce que, à notre arrivée sur l’ile de Roosevelt, on constate rapidement que ce n’est pas très touristique, mais plutôt résidentiel comme environnement. Des tours remplies d’appartements. Des logements ou des condos? Je ne pourrais dire puisque nous n’avons pas exploré cette avenue, mais beaucoup de logements. Comme partout à New York, je crois. Sympathique, mais pas du tout touristique! Nous avons donc réembarqué dans la gondole pour retourner vers Manhattan. Pour monter à bord de ladite gondole, on se dirige vers le 1141, 2nd Avenue.

Aerial2

Le passage de la 6 ½ avenue

C’est pas tout cela! Faut se rendre à Times Square. Pour s’y rendre, la « Fifth Avenue » est toute indiquée! Pleins de boutiques et de grandes bannières bordent l’avenue. Rendus à la 51e rue, Chantal nous a fait bifurquer vers la 7e pour une excellente raison! Entre la 6e et la 7e, il y a ce que l’on appelle la 6e ½, un passage qui n’est pas tout à fait une avenue mais un passage qui se rend jusqu’à la 58e. Genre de trucs à ne pas manquer mais qui n’existe pas sur tous les circuits touristiques officiels.

sixiemeetdemi (2)

Pendant qu’on y était, on est aussi passé par la patinoire du Rockfeller Center parce que, faut passer par ce lieu. C’est exotique et aussi un « must » à voir. Mlle M était toutefois un peu déçue du fait que le sapin de Noël géant n’y soit plus.

rockfellerctr-ice

Times Square

Times Square, c’est Times Square! Tant que tu ne l’as pas vu, tu ne peux l’apprécier à sa juste valeur. Quand tu l’as finalement vu, tu dois juste y repasser. C’est un peu magique. L’atmosphère est quelque peu indescriptible. Quand tu entre dans le carré de la place – qui n’est pas vraiment carré – ça coupe un peu le souffle.  Premièrement, juste la lumière des panneaux – même en plein jour – est éblouissante, étourdissante à la limite. Et là, tu voudrais tout regarder, tout voir en même temps, mais le policier au coin de la rue te rabat gentiment vers le trottoir en te faisant voir que tu t’apprêtais à traverser la rue en plein quand tu ne pouvais pas. Il est quand même gentil parce qu’il réalise aussitôt que tu n’es pas un vrai newyorkais.

Quand le petit bonhomme blanc apparaît finalement et que plusieurs newyorkais ont déjà traversé, tu peux emboîter le pas sans problème. Avant de monter te trouver une place dans l’estrade pour contempler le tout tranquille, tu t’arrêtes au stand roulant le plus près pour acheter un bretzel géant pour l’ado qui te le rappelle depuis qu’on est parti de Montréal. C’est dans cet estrade que tu réalises plus facilement que l’américain moyen ne vit que par son téléphone et que le pays de l’égo-portrait, c’est ici et maintenant que ça se passe! Je ne pourrais dire le nombre de selfies qui se sont pris juste alentour d’où on était assis pendant le court laps de temps qu’on y a séjourné. 10 minutes? Peut-être un peu plus… De la jeune fille qui sourit pour l’écran seulement en passant par le couple un peu plus âgé qui tente LA pause jusqu’aux groupes de jeunes qui s’expriment vraiment trop fort dans le son de leurs voix criantes et pas nécessairement agréables. Tout le monde a son cellulaire en main pour prendre le meilleur auto-portrait qui soit tout le temps. Et la foule! Y en a du monde à New York! En passant, c’est peut-être aussi préférable de tenir et regarder son cellulaire en marchant, comme tout le monde le fait d’ailleurs. Une maladie qui semble se propager de plus en plus, partout. Fallait que je l’écrive…

TimesSquare

Une magie qu’on veut revivre tout le temps, si la foule ne nous effraie pas trop.

Un peu de Williamsburg pour terminer

Comme il nous restait un peu de temps et qu’il fallait bien se sustanter un peu avant le dodo, Chantal nous avait dégoter un ptit resto très sympathique pour le souper. Nous avons donc repris le métro vers Brooklyn pour récupérer le véhicule-moteur. Un autre rappel : Y a du trafic même à Brooklyn. Armez-vous de patience parce que si votre GPS – inconvénient majeur quand il s’agit d’avoir une vue d’ensemble de la route à suivre. Ne jamais se fier seulement à ce petit bidule. Y a rien comme une bonne « map » en papier, surtout si vous savez la lire – vous joue le même tour que le mien m’a fait, vous allez vous retrouver directement dedans. Rien de trop grave… Après la marche du jour, le siège de l’auto a été très apprécié.

piesetthighs

Le fameux resto est le Pies’n thighs et est situé au 166 S. 4th St, Williamsburg. Encore une fois, le décor extérieur n’a rien de particulier à offrir. Faut entrer pour apprécier. Comme je le mentionnais à ma blonde, ma mère n’apprécierais probablement pas, mais nous, on aime tellement. Je ne sais pas s’il y avait même deux chaises pareilles. Des tables de Formica ou autres matières hétéroclites, de toutes les formes. Du comfort-food sud-américain, avec une spécialité de poulet frit et gaufres très à-propos. Et je vous garde le meilleur pour la fin : la serveuse qui, en remarquant notre conversation franco, nous dit gentiment que son français n’est vraiment pas excellent mais qu’elle s’efforcera de nous parler un peu dans la langue de Molière. Tout cela dans un sympathique français à peine écorché.

Une belle et bonne journée que nous avons eu là.

Chantal & Alain

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s